En 5 ans passés en Belgique, Provudan Marandy a eu le temps de se faire des amis. Ce sont ceux-là même qui se mobilisent aujourd’hui pour que ce Bangladais de 29 ans ne soit pas renvoyé, manu militari, dans son pays d’origine. Mercredi passé, des hommes sont venus le chercher à Logbiermé, sur la commune de Trois-Ponts, où il avait trouvé refuge après le refus de sa 1ere demande d’asile. Aujourd’hui toute la famille qui l’a accueilli, ainsi que l’église protestante baptiste de Malmedy où il est fort actif, se mobilisent pour le faire sortir du centre fermé de Vottem.

Image et extrait de l’article paru dans le journal La Meuse / La Province du6/07/2017

Lisez l’article dans son entièreté sur http://mons.laprovince.be/100985/article/2017-07-06/une-famille-et-toute-une-eglise-contre-le-renvoi-dun-refugie