La tentation et les mauvais désirs

Lecture de Jacques 1.12-17

12 Heureux l’homme qui tient ferme face à la tentation, car après avoir fait ses preuves, il recevra la couronne du vainqueur: la vie que Dieu a promise à ceux qui l’aiment.

13 Que personne, devant la tentation, ne dise: «C’est Dieu qui me tente.» Car Dieu ne peut pas être tenté par le mal et il ne tente lui-même personne.

14 Lorsque nous sommes tentés, ce sont les mauvais désirs que nous portons en nous qui nous attirent et nous séduisent,

15 puis le mauvais désir conçoit et donne naissance au péché. Et le péché, une fois parvenu à son plein développement, engendre la mort.

16 Ne vous laissez donc pas égarer sur ce point, mes chers frères:

17 tout cadeau de valeur, tout don parfait, nous vient d’en haut, du Père qui est toute lumière et en qui il n’y a ni changement, ni ombre due à des variations.

Qu’est-ce que la tentation

En grec, le mot Dokim peut être traduit par épreuve ou tentation selon le contexte dans lequel il est utilisé.

L’épreuve sert à évaluer, tester ou prouver la valeur de quelque chose ou quelqu’un. (épreuve d’impression afin d’y déceler les éventuelles erreurs, épreuves d’examen afin d’évaluer les connaissances ou les compétences d’un élève)

La tentation quant à elle est l’attrait pour quelque chose de défendu.

Le théologien Charles Stanley défini la tentation comme étant une incitation de nos désirs à aller au-delà des limites données par Dieu.

D’où vient la tentation ?

Il y a trois sources de tentations :

1. De nous-même

1 Co 10.13 nous dit : “Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine.”

Jacques 1.14 : « Lorsque nous sommes tentés, ce sont les mauvais désirs que nous portons en nous qui nous attirent et nous séduisent »

2. Du diable

Tel que dans la Genèse avec Eve, ou lors de la tentation de Jésus dans le désert. (Gen 3.1-5, Mt 4.1-11)

3. Du monde

Considérez les publicités que vous voyez dans votre boite au lettre, en rue, a la télé, etc afin de nous poussez à la consommation. De même, une tenue légère peut susciter des désirs inappropriés.

Ajoutons que la tentation ne vient jamais de Dieu.

Jacques 1.13 Que personne, devant la tentation, ne dise: «C’est Dieu qui me tente.» Car Dieu ne peut pas être tenté par le mal et il ne tente lui-même personne.

Quel est le but de la tentation ?

16 Ne vous laissez donc pas égarer sur ce point, mes chers frères:

La tentation essaie toujours de nous attirer hors des limites données par Dieu.

Le but de Satan est de nous détruire et de détruire notre relation avec Dieu.

Lorsque vos pensées se concentrent sur de mauvais désirs, vos pensées ne se tournent plus vers Dieu, vous avez du mal à prier, à lire la Bible ou à la comprendre. Votre relation avec Dieu est freinée.

Ce que la tentation n’est pas

1. La tentation n’est pas un péché

14 Lorsque nous sommes tentés, ce sont les mauvais désirs que nous portons en nous qui nous attirent et nous séduisent, 15 puis le mauvais désir conçoit et donne naissance au péché. Et le péché, une fois parvenu à son plein développement, engendre la mort.

La tentation ne devient un péché que si nous décidons de suivre nos mauvais désirs.

De même Dieu n’est pas déçu de nous lorsque nous sommes tentés. Il n’y a aucun doute que Dieu est attristé lorsque nous chutons. Mais nous ne pouvons décevoir Dieu puisqu’il sait d’avance ce qui nous arrivera.

2. On ne succombe pas à la tentation

On ne tombe pas dans la tentation comme on tomberait dans un piège.  Au contraire, on marche pied joint dans la tentation lorsque l’on choisi de suivre nos propres désirs.

3. La meilleure chose à faire est de fuir la tentation

Oui, il y a des circonstances quand la meilleure chose à faire est de fuir la tentation. Mais que faire des situations que l’on ne peut éviter ? Prenons l’exemple d’une personne qui veut arrêter de boire ou de fumer et qui se trouve face à ces produits à chaque fois qu’elle va faire ces courses ? Il serait plus utile d’apprendre à combattre la tentation.

Comment combattre la tentation ?

12 Heureux l’homme qui tient ferme face à la tentation, car après avoir fait ses preuves, il recevra la couronne du vainqueur: la vie que Dieu a promise à ceux qui l’aiment.

1. Voir la situation dans son ensemble

Satan veut que notre attention soit focalisée sur le désir, le besoin, le fantasme qui nous écarte de la volonté de Dieu sans penser aux conséquences qui les entoure.

Nous devons prendre du recul pour évaluer comment nos désirs affecteraient nos relations, notre couple, notre famille, nos finances, notre relation avec Dieu, notre santé.

2. Utilisez la Parole de Dieu

Vous pouvez par exemple mémoriser des versets tels que 1 Corinthiens 10.13 :

13 Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine. Dieu est fidèle, et il ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter.

3. Appuyez vous sur la puissance du Saint-Esprit

Dieu a placé en vous son Esprit Saint afin de nous donner la force de réagir face à la tentation et aux circonstances de la vie. En tant qu’enfant de Dieu, vous avez le pouvoir de remettre vos idées en place, de changer d’attitude, et trouver la force de dire non à la tentation.

4. Garder les yeux fixé sur Dieu

En d’autre mots, concentrez vous sur ce qui vient d’en haut plutôt que sur les désirs charnels de votre cœur.

Jacques 4.7 nous dit « Soumettez-vous donc à Dieu, résistez au diable, et il fuira loin de vous. »

5. Identifiez vos point faibles

Le diable ne vous tentera pas dans un aspect de votre vie où vous êtes fort.

Connaître vos faiblesses peut vous aider à mémoriser des versets de la Bible en rapport avec votre faiblesse ou à éviter de marcher dans des situations ou la tentation serait grande. Une accro du shopping par exemple peut éviter une rue commerçante et prendre la rue parallèle.

6. Identifiez les moments de faiblesse

On est plus à même de se laisser tenter lorsque l’on a faim, qu’on est fatigué, seul ou énervé. Lorsque l’on est physiquement ou émotionnellement vulnérable, la tentation est d’autant plus grande.

7. Préparez-vous à vous défendre

Etudiez la Bible et demandez à Dieu de placer Sa Vérité dans votre cœur afin de mieux résister à la tentation. Rappelez-vous que Jésus-Christ a répondu à la tentation en utilisant la Parole de Dieu et en la connaissant.

Conclusion

Pourquoi pêchons nous encore et encore dans le même péché ?

Souvent, c’est parce que nous ne faisons pas de la prière et de la lecture de la Bible une priorité dans notre vie quotidienne.

Le plan de Dieu pour notre vie est de mener une vie de victoire et non de défaites. Sachons donc non seulement fuir la tentation, mais encore la combattre lorsque le combat est inévitable.

12 Heureux l’homme qui tient ferme face à la tentation, car après avoir fait ses preuves, il recevra la couronne du vainqueur: la vie que Dieu a promise à ceux qui l’aiment. (Jacques 1.12)